Dites Ouïes, La Paroles des autres - journées contées au Polaris


Du 17 octobre 2018 au 19 octobre 2018

Organisateur : ASSOCIATION LE POLARIS DE CORBAS

Lieu : 5 avenue de Corbetta 69960 Corbas

Contact : lepolaris@lepolaris.org

Les conteurs ont écouté des histoires venues du réel, vécues, anciennes ou contemporaines, ils les ont recueillies et les
racontent à leur manière. Ils sont interprètes de la parole des autres.

Mercredi 17 octobre: La journée : des histoires vraies
PAROLES DE VIES / PAROLES CONTÉES

Tarif d’exception 4€ par séance et pour tous

14h - UNE POMME OUBLIÉE SUR LE BUFFET
Anne Kovalevsky : collectage et racontage

On n’imagine pas tout ce qui peut se passer au 7e étage C du service long séjour; tout droit en sortant de
l’ascenseur… Chaque semaine, Anne allait raconter au chevet des « vieux », des « vieilles »… Mais les histoires,
ça marche dans les deux sens, et les pensionnaires avaient bien des choses à dire !
Quand les portes de l’hôpital et celles des souvenirs s’ouvrent, apparaît une galerie de portraits, des instants
d’existence remplis de tendresse, d’humour ou de colère, plein de vie !
Dès 8 ans • 30’

VIELLARDISES
Marion Cordier : collectage, Marion Cordier et Maud Chaussé : racontage et théâtre d’objets, Aude Maury :
mise en scène

Madame, s’il vous plaît, vous m’amenez une chaise et… deux virgules !
Au détour des couloirs d’une maison de retraite, au milieu d’un dédale de portes qui s’ouvrent et se ferment,
on rencontre un monde peuplé de personnagés, vieux, vieilles, drôles et décatis, étonnants et délurés, fragiles
et tenaces.
Dans divers hôpitaux gériatriques, Marion a découvert d’extraordinaires histoires ordinaires. Les deux conteuses
nous font partager ces pépites de rencontres en fabricant comme un écrin à leur mesure ou… à leur démesure.
Dès 8 ans • 30’

16h30 - UN JOUR DANS TA MAISON
Béatrice Maillet : collectage et racontage et Florian Genilleau : musique

Tak et Taki cherchent un petit. Un petit quoi ? On ne sait pas ! Un petit bout, un petit chou, un petit loup, un petit
tout, voilà ! Tak et Taki s’envolent sur des sentiers sinueux, ici et là, pour offrir leur coeur, leurs bras au petit qui
les voudra. Sur le chemin, ils ramassent des mots doux venus de partout. Des petits mots dits dans les nids, tous
les nids, le nid des plus petits…
Propos d’enfants, de parents, d’éducateurs recueillis (entre autres) à la maison d’accueil Lalla Hasnaâ
de Casablanca.
Dès 3 ans • 40’

20h - LE FRÊNE ET L'OLIVIER
Martine Caillat : collectage et racontage, Florian Genilleau : musique, Louise Amenouche : chant

On dit que les femmes sont bavardes. Mais quand on évoque la guerre, on ne leur donne jamais la parole. Moi, je voulais savoir. Je suis allée à leur rencontre.
Ce spectacle rythmé par la musique et les chants berbères raconte des faits vécus par des femmes restées dans leurs villages mais embarquées dans la tourmente de la guerre. Un hymne à ces femmes courageuses, généreuses, héroïnes malgré elles dans le quotidien qu’elles ont assuré vaille que vaille.
Ces récits de vie venus de Kabylie témoignent de réalités universelles et tendres et douloureuses et guérisseuses.
Dès 12 ans • 25’

FIL DE SOIE, FIL DE VIES
Élisabeth Calandry et Dominic Toutain : collectage et racontage

Ce spectacle tissé à deux voix raconte les souvenirs d’ouvrières et d’ouvriers de la soierie. Il nous entraîne dans les histoires d’anciens éducateurs de vers à soie, d’un vrai canut de la Croix-Rousse, d’un espion à la solde du plus grand fabricant de soierie de l’époque, d’une fileuse de Vénétie de 11 ans, des grèves de 1936 et de 1977, des ordinateurs qui conduisent les métiers.
La vie des tordeuses, des ourdisseurs, des tisseuses de velours façonné, et aussi les chansons de canuts et de magnenarelles.
Dès 12 ans • 25’

PAS LE TEMPS DE REGARDER LES NUAGES
Aurélie Loiseau : collectage et racontage

C’est l’histoire d’un village. À la campagne. Dans ce village-là, on cultive allègrement les esclandres, les qu’en-dira-t-on. Une terre gonflée d’histoires avec son clocher, ses fermes, sa grande forêt sombre et profonde, ses champs et ses bottes de foin, ses petites gens. En haut du village vit Eva, la faiseuse d’espadrilles. Elle confectionne des souliers pour tout le monde, comme on tisse des destins à portée de main.
Récits cousus mains, tricotés pur-campagne. Destins de personnages liés et reliés dans des souliers qui n’ont pas la langue dans leurs semelles.
Dès 12 ans • 25’

Jeudi 18 octobre : La journée : comment tu collectes des histoires ?
TÉMOIGNAGES ET DÉBATS

Les Haut Parleurs, et alors... s’interrogent sur une pratique traditionnelle des conteurs et des conteuses : le collectage. Depuis longtemps les raconteurs et autres colporteuses d’histoires collectent le patrimoine oral et le reprennent à leur conte : légendes, fables, comptines transmises de génération en génération. Aujourd’hui, le collectage se développe et se transforme, les artistes devenus porteparole de la mémoire populaire ou du témoignage social, reconstituent et retracent des récits de vie. Ils créent un nouveau répertoire.

Jean-Claude Botton, conteur aguerri, a souvent entrepris ou accompagné ce genre d’aventure narratrice. Prenant pour référence les spectacles présentés la veille, il sera le témoin avisé de cette interprétation de la parole des autres, le questionneur sur la manière de dire et le comment faire.
Quels sont les enjeux, la nature, la pertinence de cette démarche artistique: raconter le monde VRAI ?

Échanges et débats ouverts à toutes et à tous - Entrée libre

Vendredi 19 octobre : La soirée : la parole des autres

19h30 • APÉRO SANS PLATEAU / COLLECTE DE FOND

LES FOLLES, FAUT PAS S’Y FIER !

Collectif Les Haut Parleurs, et alors…
Distribution en cours

Mêlant réalité et fiction, journalisme et travail d’artiste, le collectif Les Haut parleurs, et alors... se penche sur un étrange récit de vie. Trois soeurs, leur mère et leur tante s’opposent à tout un village pendant plus de quarante ans. Sur les ruines de ce que furent leurs biens, on s’interroge. Une même histoire peut être racontée de bien différentes manières...

30’ • entrée libre

20h30 • SPECTACLE / TÉMOIN DE PASSAGE

SANS LAISSER DE TRACE...

Compagnie la Langue Pendue
Rachid Bouali, écriture et interprétation
Nicolas Ducron, musique et interprétation
Claire Lorthioir, lumières

Si tu veux passer, il faut d’abord survivre et si tu veux survivre, il faut savoir courir…
Au départ : le mythe de Charon, le passeur des enfers qui emmenait les défunts au royaume des morts, moyennant finances. Et puis, le récit d’un jeune voyageur clandestin ; la sensation de laisser un morceau de soi à chaque franchissement de frontière, de barbelés. Alors, moi le conteur, j’ai voulu porter ces histoires, celles des migrants, du passeur, du routier, des habitants voisins d’un camp de réfugiés, mais aussi celle d’une mythologie ancienne ; toutes ces paroles d’une humanité désemparée et intense.
Rachid Bouali (conteur) et Nicolas Ducron (musicien) racontent sans pathos ni jugement, l’épopée de gens en péril n’ayant comme drapeau que leurs maigres habits et comme hymne leur souffle vital. Quand l’artiste simplement se fait porte-parole des sans voix, il fait écho des minuscules histoires de la grande Histoire, les nôtres ou celles de nos pères, de nos grands-mères, de nos enfants. Voilà pourquoi, au-delà de la force subtile du conteur, ce spectacle nous touche tant.

Dès 12 ans • 1h10
Tarif normal : 15 € • tarif réduit : 12 € • tarif très réduit : 9 €